Une erreur s'est produite.

L'erreur a été envoyée par e-mail à l'administrateur pour analyse.

Comment installer la dernière version de PostgreSQL ?

Installer PostgreSQL à partir du code source.

Bonjour, je m'appelle Christophe Tate. Je suis un consultant pour Red Hat et j'adore les logiciels open source. Lorsque votre site web utilise une base de données, votre site Web n'est plus uniquement de contenu statique. Vous pouvez créer des utilisateurs avec des rôles pour ajouter du contenu et personnaliser le site. La bonne nouvelle est que la meilleure base de données sur la planète est PostgreSQL, est elle est open source. Je vous aiderai à installer la version la plus récente de PostgreSQL pour développer votre site Web de manière open source.

Comment installer les dépendences pour PostgreSQL ?

Construisez les dépendances avec yum.

sudo yum-builddep -y postgresql
  1. sudo: La commande pour installer des dépots yum commence par la commande sudo. La commande "sudo" permet à votre utilisateur actuel d'avoir les privilèges root pendant quelques minutes après avoir saisi votre mot de passe. L'installation des dépots yum nécessite toujours les privilèges root.
  2. yum Signifie "Yellowdog Updater Modified", mais personne ne le connait comme yellowdog, juste yum. yum-builddep installe les dépendances manquantes pour la construction d'un paquet RPM.
  3. -y: Réprimer les messages demandant de confirmer si vous souhaitez installer le logiciel.
  4. postgresql : Le nom du paquet pour lequel vous vous souhaitez installer les dépendences.
sudo yum install -y gcc systemd-devel docbook-dtds docbook-simple docbook-slides docbook-stype-dsssl docbook-style-xsl docbook-utils docbook-utils-pdf
  1. sudo
  2. yum
  3. install : Pour installer des nouveaux paquets yum.
  4. -y
  5. gcc : Projet GNU Compilateur C et C++.
  6. systemd-devel : En-têtes de développement et fichiers auxiliaires pour développer des applications pour systemd.
  7. docbook-* : DocBook est une syntaxe des textes de la documentation technique Linux (articles, livres et pages de manuel).

Où est-ce que je place le code source PostgreSQL ?

Créez un répertoire pgsql dans /usr/local/src.

sudo install -d -o $USER -g $USER /usr/local/src/pgsql
  1. sudo
  2. install : Crée des répertoires et définit des attributs sur le nouveau répertoire.
  3. -d : Créez tous les composants des répertoires spécifiés.
  4. -o : Définir la propriété sur le répertoire (super-utilisateur uniquement).
  5. $USER : L'utilisateur actuel à rendre le propriétaire du répertoire.
  6. -g : Définir la propriété du groupe sur le répertoire (super-utilisateur uniquement).
  7. $USER : L'utilisateur actuel à rendre le propriétaire du groupe du répertoire.
  8. /usr/local est un endroit pour des logiciels supplémentaires que vous installez sans le gestionnaire de paquets. /usr/local/src est un bon endroit pour cloner vos référentiels de logiciels open source.

Où puis-je installer PostgreSQL ?

Créez un répertoire pgsql dans /opt.

sudo install -d -o $USER -g $USER /opt/pgsql
  1. sudo
  2. install
  3. -d
  4. -o
  5. $USER
  6. -g
  7. $USER
  8. /opt est un bon endroit pour installer des applications logicielles open source telles que PostgreSQL.

Comment télécharger le code source de PostgreSQL ?

Cloner le code source avec la commande git.

git clone git://git.postgresql.org/git/postgresql.git /usr/local/src/pgsql
  1. git : Le système de contrôle de révision distribué pour la plupart des logiciels open source.
  2. clone : Cloner un référentiel dans un répertoire.
  3. git://git.postgresql.org/git/postgresql.git : URL git vers le référentiel de code source PostgreSQL.
  4. /usr/local/src/pgsql : Répertoire dans lequel le code source PostgreSQL sera cloné.

Comment choisir une version récente de PostgreSQL ?

Listez toutes les tags du référentiel git.

(cd /usr/local/src/pgsql && git tag)
  1. (cd : Changer de répertoire temporairement avec la parenthèse ouverte.
  2. /usr/local/src/pgsql : Répertoire dans lequel le code source PostgreSQL a été cloné.
  3. && : Exécutez la commande cd et git ensemble.
  4. git
  5. tag) : Répertorie les tags actuelles ou les versions assignées du code et ferme la parenthèse.

Comment changer de version du code source de PostgreSQL ?

Checkout la tag git.

(cd /usr/local/src/pgsql && git checkout REL_11_3)
  1. (cd
  2. /usr/local/src/pgsql
  3. &&
  4. git
  5. checkout : Checkout une branche dans l’arbre de travail.
  6. REL_11_3) : La dernière tag pour baser la branche.

Comment contruire le code source de PostgreSQL ?

Construisez PostgreSQL avec la commande configure.

(cd /usr/local/src/pgsql && ./configure --with-openssl --with-libxml --with-libxslt --with-systemd --with-selinux --prefix=/opt/pgsql)
  1. (cd
  2. /usr/local/src/pgsql
  3. &&
  4. ./configure : Un script de configuration C++ pour compiler PostgreSQL.
  5. --with-openssl : Construisez PostgreSQL avec le support OpenSSL pour des connexions TLS sécurisées à la base de données.
  6. --with-libxml : Construisez PostgreSQL avec le support XML.
  7. --with-libxslt : Utilisez le support XSLT lors de la construction de contrib/xml2.
  8. --with-systemd : Construisez PostgreSQL avec le support pour le gestionnaire de services systemd pour Linux.
  9. --with-selinux : Construisez PostgreSQL avec des fonctionnalités Linux supplémentaires améliorant la sécurité pour fournir une couche de sécurité supplémentaire. Chaque accès à une table ou à une fonction initiée par une requête DML sera vérifié par rapport à la stratégie de sécurité du système.
  10. --prefix=/opt/pgsql) : Construire l'application PostgreSQL complète et fermez la parenthèse.
(cd /usr/local/src/pgsql && make world)
  1. (cd
  2. /usr/local/src/pgsql
  3. &&
  4. make: Compilez le code source de PostgreSQL.
  5. world): Pour construire tout ce qui peut être construit, y compris la documentation (HTML et pages de manuel), ainsi que les modules supplémentaires (contrib).
(cd /usr/local/src/pgsql && make install-world)
  1. (cd
  2. /usr/local/src/pgsql
  3. &&
  4. make
  5. install-world): En construisant le monde ci-dessus, cela installe tout, y compris la documentation.

Après avoir installé PostgreSQL, où se trouve mon répertoire de données ?

Créez un répertoire pgsql dans /srv.

sudo install -d -o $USER -g $USER /srv/pgsql
  1. sudo
  2. install
  3. -d
  4. -o
  5. $USER
  6. -g
  7. $USER
  8. /srv est un bon endroit pour installer des serveurs logicielles open source telles que PostgreSQL qui fonctionnent comme un service.

Comment créer une nouvelle base de données PostgreSQL ?

Comment initialiser un nouveau serveur PostgreSQL.

Même après avoir compilé le code source de PostgreSQL, vous ne possédez pas encore de base de données PostgreSQL. Vous n'avez que des binaires et des outils PostgreSQL. Vous devez configurer un serveur de base de données PostgreSQL pour exécuter et stocker les données.

/opt/pgsql/bin/initdb -D /srv/pgsql -W
  1. /opt/pgsql/bin/initdb : Initialise un cluster de base de données PostgreSQL.
  2. checkout : Choisissez un répertoire pour le nouveau serveur de base de données PostgreSQL.
  3. /srv/pgsql : Le répertoire du nouveau serveur de base de données PostgreSQL.
  4. -W : Demander un mot de passe pour le nouveau super utilisateur.

Comment puis-je exécuter PostgreSQL tout le temps au démarrage de mon ordinateur ?

Comment exécuter PostgreSQL en tant que service systemd.

echo '
[Unit]

Description=Serveur de base de données PostgreSQL.

After=syslog.target network.target

[Service]
Type=forking
Environment=PGDATA=/srv/pgsql PGPORT=5432
User='"$USER"'
Group='"$USER"'
ExecStart=/opt/pgsql/bin/pg_ctl start -D ${PGDATA} -s -o "-p ${PGPORT}" -w -t 300
ExecStop=/opt/pgsql/bin/pg_ctl stop -D ${PGDATA} -s -m fast
ExecReload=/opt/pgsql/bin/pg_ctl reload -D ${PGDATA} -s
TimeoutSec=300

[Install]
WantedBy=multi-user.target
' | sudo tee /usr/lib/systemd/system/pgsql.service
  1. echo '...' : Écrivez une chaîne dans la console.
  2. [Unit] : Un fichier de configuration « Unit » dont le nom se termine par ".service" code les informations relatives à un processus contrôlé et supervisé par systemd.
  3. Description=... : La description du service.
  4. After=... : Le service PostgreSQL sera démarré après les dépendances suivantes.
  5. [Service] : Les informations relatives à un service contrôlé et supervisé par systemd.
  6. Type=forking : Parce qu'il est prévu que le processus configuré avec ExecStart= appelle fork() pendant son démarrage.
  7. Environment=PGDATA=/srv/pgsql PGPORT=5432 : Définir le répertoire de données PostgreSQL et le port comme variables d’environnement du système à utiliser plus tard dans des commandes.
  8. User=... : L'utilisateur en tant que l'utilisateur actuel qui exécutera le service.
  9. Group=... : L'utilisateur de groupe en tant que l'utilisateur actuel qui exécutera le service.
  10. ExecStart=... : La commande PostgreSQL qui lancera le service.
  11. ExecStop=... : La commande PostgreSQL qui arrêtera le service.
  12. ExecReload=... : La commande PostgreSQL qui redémarrera le service.
  13. TimeoutSec=300 : Le nombre de secondes avant d'abandonner le démarrage du service.
  14. [Install] : Cette section est facultative et permet de définir le comportement ou une unité s’il est activé ou désactivé.
  15. WantedBy=multi-user.target : Lorsque le service est activé, un répertoire appelé multi-user.target.wants sera créé dans /etc/systemd/system (s'il n'est pas déjà disponible) et un lien symbolique vers l'unité actuelle sera placé dans celui-ci.
  16. | : Lisez la chaîne dans la commande suivante.
  17. sudo
  18. tee : Ecrire une chaîne dans un fichier.
  19. /usr/lib/systemd/system/pgsql.service : Un nouveau fichier de service systemd dans lequel écrire pour PostgreSQL.

Comment le système connaît-il le nouveau service ?

Rechargez le daemon systemd.

sudo systemctl daemon-reload
  1. sudo
  2. systemctl : Contrôle le système systemd et le gestionnaire de services.
  3. daemon-reload : Rechargez le fichier de configuration d'une unité systemd.

Comment activer le service PostgreSQL?

Utilisez la commande systemctl enable.

sudo systemctl enable pgsql
  1. sudo
  2. systemctl
  3. enable : Activer un ou plusieurs fichiers d'unités ou instances de fichiers d'unités.
  4. pgsql : Activez le service PostgreSQL pour démarrer au démarrage de l'ordinateur.

Comment démarrer le service PostgreSQL?

Utilisez la commande systemctl start.

sudo systemctl start pgsql
  1. sudo
  2. systemctl
  3. start : Activer un ou plusieurs services.
  4. pgsql : Démarrez le service PostgreSQL.

Comment puis-je m'assurer que le service PostgreSQL a démarré avec succès ?

Utilisez la commande systemctl status.

sudo systemctl status pgsql
  1. sudo
  2. systemctl
  3. status : Vérifiez le statut d'un ou plusieurs services.
  4. pgsql : Vérifiez le statut du service PostgreSQL.

Et voilà, profitez de votre tout nouvel et puissant serveur de base de données open source.

À récapituler :

Jeudi
16 Mai 2019 Comment installer la dernière version de PostgreSQL ? Installer PostgreSQL à partir du code source. Par Christophe Tate
Questions Reponses
Comment installer les dépendences pour PostgreSQL ? Construisez les dépendances avec yum.
Où est-ce que je place le code source PostgreSQL ? Créez un répertoire PostgreSQL dans /usr/local/src.
Où puis-je installer PostgreSQL ? Créez un répertoire PostgreSQL dans /opt.
Comment télécharger le code source de PostgreSQL ? Cloner le code source avec la commande git.
Comment choisir une version récente de PostgreSQL ? Listez toutes les tags du référentiel git.
Comment changer de version du code source de PostgreSQL ? Checkout la tag git.
Comment contruire le code source de PostgreSQL ? Construisez PostgreSQL avec la commande configure.
Après avoir installé PostgreSQL, où se trouve mon répertoire de données ? Créez un répertoire pgsql dans /srv.
Comment créer une nouvelle base de données PostgreSQL ? Comment initialiser un nouveau serveur PostgreSQL.
Comment puis-je exécuter PostgreSQL tout le temps au démarrage de mon ordinateur ? Comment exécuter PostgreSQL en tant que service systemd.
Comment le système connaît-il le nouveau service ? Rechargez le daemon systemd.
Comment activer le service PostgreSQL? Utilisez la commande systemctl enable.
Comment démarrer le service PostgreSQL? Utilisez la commande systemctl start.
Comment puis-je m'assurer que le service PostgreSQL a démarré avec succès ? Utilisez la commande systemctl status.

Articles précédents et suivants.

N'abandonnez pas vos idées. Vous pouvez faire des choses compliquées !

Partager cette page.

Connectez-vous.
En-haut.